Créer une SCI ou investir en SCPI

SCPI

La SCI et la SCPI sont des sociétés civiles immobilières. Elles ont pour détenteurs de part d’un ou plusieurs biens immobiliers, au moins 2 associés. L’investissement de départ est départagé entre les associés.

Il faut savoir que les objectifs des investisseurs immobiliers peuvent être différents en raison de leur motivation.

Si certains cherchent à faire du profit dans l’immédiat, d’autres préfèrent assurer leur retraite et préparer des biens immobiliers en guise d’héritage pour leurs descendants.

Qu’est-ce que la SCI ?

La SCI ou Société Civile Immobilière est un contrat de société visant à créer un patrimoine immobilier. Il s’agit d’un outil permettant la gestion d’un patrimoine. La nature des biens détenus par la société est décidée par les associés.

Grâce à la SCI, il est possible de maintenir le patrimoine dans la famille. Cela dit, cela ne pourra se faire que par un pacte des associés.

SCPI

Comme exemple, si l’un des associés veut vendre sa part de la société, il devra d’abord proposer le rachat de sa part aux actionnaires avant de le proposer à autrui.

Il s’agit là d’un moyen permettant d’assurer la transmission d’un patrimoine. Dans une SCI, avant de prendre une décision, les associés sont tenus de participer à un vote

SCPI, qu’est-ce que c’est ?

Quant à la SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier, il s’agit d’une structure d’investissement dont l’objectif est de gérer et d’acquérir un patrimoine immobilier professionnel.

Les associés dans ce type de structure sont chacun propriétaire d’une part d’un patrimoine immobilier. C’est à la société de gestion que ces derniers laissent la gestion et l’acquisition d’un patrimoine.

SCPI

La société de gestion recommande également les parts intéressantes qu’il faut acquérir ou non dans une SCPI. Dans ce système, les associés n’ont pas forcément connaissance de leur part qui peut être des logements, des locaux commerciaux…

Les avantages dans la SCPI, c’est que les associés sont tranquilles concernant la gestion de leur part. L’investissement est également sécurisé du fait que la SCPI est surveillée par l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Que choisir entre SCI et SCPI ?

Il faut savoir que les points communs entre les deux sociétés civiles immobilières est le fait que la société ne fait en aucun cas écran et le bénéfice réalisé n’est pas imposable. C’est le résultat qui est plutôt imposé à chaque associé.

Pour choisir entre une SCI et une SCPI, il faut d’abord distinguer les besoins. Ainsi pour construire un patrimoine immobilier en gérant le bien immobilier tout en assurant à ses descendants l’héritage de ce bien, il faut opter pour une SCI.

Par contre, pour investir en laissant en même temps à un professionnel la gestion du bien immobilier, la SCPI est vivement recommandée.